chambre 3 Meilleur tarif hotel jura Background 03

Hôtel Logis au cœur du Massif du Jura

Une tradition hôtelière depuis 1875

L'Hôtel Taillard est une exquise maison au cœur du Massif du Jura.

Depuis 1875, la ferme familiale est devenue une auberge puis, au fil des années, un hôtel-restaurant. Etablissement authentique et très agréable, l’accueil attentionné perpétue les traditions familiales. Quatrième génération de Taillard, Eliane et Jean-François vous offrent des prestations de qualité :

  • Hôtel 4 étoiles – restaurant gastronomique
  • 16 chambres de 92 € à 104 €, 117 € à 126 € et 4 suites grand confort à partir de 158 €
  • Salle de fitness avec sauna et jacuzzi - massages de bien-être sur demande
  • Piscine extérieure chauffée de mai à fin septembre
  • Salon de lecture - table de ping-pong et billard

Raffinement des chambres

De grands espaces, des literies de qualité et de nombreux rangements font de chaque chambre un écrin grand confort. La décoration et l’ambiance  de chacune d’elles sont tout aussi soignées : boiseries, harmonie des tons, tableaux, douceur des éclairages.

Des équipements essentiels dans un décor raffiné :

  • Téléphone
  • Télévision satellite
  • Internet Wi-Fi gratuit
  • Coffre-fort
  • Douche et/ ou baignoire
  • Sèche-cheveux

Historique

« L’hôtel Taillard d’aujourd’hui s’est récemment agrandi d’une partie hôtel ultra-moderne, séparée de l’ancien établissement par des jardins et une piscine. »

« Tout commence à la fin du siècle dernier quand, alors qu’il vient de se marier, le jeune Henri Taillard quitte la ferme familiale située au-dessus de Goumois pour reprendre un petit restaurant au centre du village. 

L’expérience échoue et le jeune marié décide de regagner la ferme de ses parents. Seulement, les clients ne l’entendent pas de cette oreille ! Ils décident de le suivre et Henri ne résiste pas à la tentation de se remettre aux fourneaux.

Très vite, la salle à manger de la ferme va s’avérer trop petite pour les « supporters » du jeune cuisinier. Comme par ailleurs, les demandes d’hébergement se font nombreuses, en 1901, on agrandit la maison sur son aile droite pour aménager deux chambres à l’étage. C’est la première étape vers l’activité hôtelière. »